Dec 1, 2016

The founding principle of all the activities of Zdenek and Michaela Bakala is, truly, the courage, which must, according to their belief, always go hand in hand with responsibility.
Visit site Bakala Philanthropy.

English   |   Français

Luca Barloggio

Luca Barloggio

J’ai grandi à Riazzino, au Tessin. Depuis ma jeune enfance, la passion pour la science et la nature est figée dans mon esprit, tout comme mon rêve de devenir pilote d’hélicoptère professionnel. Après avoir obtenu ma licence de pilote privé en 2010, j’ai entamé mes études en Science et Génie des Matériaux à l’EPFL. J’ai obtenu mon Bachelor en 2014 et commencé mon Master, toujours à l’EPFL, avec une spécialisation en matériaux semi-conducteurs et composites. J’ai enfin complété mes cours avec un Mineur en technologies spatiales. Plus tard, mon intérêt pour l’espace m’a conduit chez SWISSto12, une start-up travaillant dans le domaine des composants pour les télécommunications imprimés en 3D et située au parc de l’innovation de l’EPFL. Pendant mon stage d’une année, j’ai contribué à la mise en place et au développement d’une ligne expérimentale de déposition de cuivre par voie auto catalytique sur les composants plastiques imprimés en 3D. Cette expérience m’a également permis de comprendre les aspects liés à la gestion d’une start-up à forte croissance dans les marchés des applications terrestres, aéronautiques et spatiales.

Durant mon stage, j’ai développé l’idée de poursuivre ma thèse de master à l’étranger. J’ai ensuite eu la grande opportunité compléter ces 6 mois de recherche au Massachusetts  Institute of Technology (MIT), dans le Département de Science et Génie des Matériaux.
Mon groupe explore des nouvelles solutions pour la synthèse, la caractérisation et le contrôle de semi-conducteurs sous forme de couche mince d’oxydes et chalcogènes, matériaux contenants les éléments qui se trouvent dans la colonne de l’oxygène dans le tableau périodique.
Les potentiels champs d’application incluent les calculateurs neuro-morphiques optiques - des ordinateurs qui s’inspirent à l’architecture et au fonctionnement de notre cerveau - les panneaux solaires à couche mince et les senseurs pour l’agriculture de précision, ce dernier étant mon domaine de recherche principal.

Ma motivation réside dans la conviction que la communauté scientifique doit aider notre société à faire face aux défis globaux qui nous attendent dans les prochaines décennies. À savoir, une utilisation plus consciente de l’énergie et une diversification da sa production afin de limiter les changements climatiques ou encore l’approvisionnement de nourriture, pour en citer quelques un. L’innovation des technologies peut certainement jouer un rôle capital, mais d’autres changements doivent se mettre en place. Tant au niveau du style de vie de la population, qui devrait être plus consciente envers le respect de l’environnement, qu’au niveau des politiques gouvernementales. La tâche s’annonce sûrement ardue, spécialement pour changer la mentalité des êtres humains, trop souvent assouvie aux dictat de l’économie.

Je suis profondément reconnaissant à la Fondation Zdenek et Michaela Bakala pour son généreux soutien, qui m’a permis d’améliorer mes compétences sur le plan professionnel et personnel dans un pôle de recherche faisant partie des plus avancés au monde. Je pourrai bientôt mettre ces dernières au service de la société dans ma future carrière d’ingénieur.


© Fondation Zdenek et Michaela Bakala